promenade à séville - effet d'eau forte et d'aquatinte

Illustrations créées en partie ou totalement avec Gimp.

Modérateur : Ze Techos

patricedx
Gimpeur extraordinaire
Messages : 120
Inscription : mer. avr. 08, 2009 10:55 am
Localisation : Bruxelles
Contact :

promenade à séville - effet d'eau forte et d'aquatinte

Message par patricedx » ven. juil. 22, 2011 2:35 pm

voici un image réalisée ce matin, à partir de photos prises à Séville

Image

un fragment 1:1 - sans réduction

Image

j'envoie dans la catégorie "dessin et pinture virtuelle", bien qu'il s'agisse d'une série de post-traitement de photos destinés à donner un effet de gravure (eau-forte) et d'aquatinte

voici les principales étapes de la réalisation ou du moins les procédés utilisés pour donner les effet "gravés" :

1. acquisition de l'image de base : il s'agit ici de deux photos recomposées et retouchées : 1. le paysage (la rue) d'où a été éliminé une mobylette et une voiture : techniques classiques de clonage et de recomposition de décor du fond 2. le personnage, photographié au même lieu

2. un copie du calque de base et conversion d'une copie de calque en n/b, par mixage des canaux en mode monochrome, différentié selon deux zone séparés au moyen de masque de calque. Le masque étant une copie du calque en niveau de gris, l'un des calques étant inversé. Cela m'a permis de travailler différemment la zone éclairée de manière à optimiser les contraste.

3. dans l'effet gravure, il y a trois (ou quatre) étapes.
3.1 obtention de l'effet "traits croisés".
pour cela : nouveau calque blanc. menu : bruit > jeter.
on peut alors, selon l'effet désiré, soit
a) directement appliquer un flou gaussien directionnel oblique 45°
b) ou bien, appliquer un flou gaussien de 2 à 5 px, appliquer un seuil - on obtient alors un effet 'granit' - et appliquer alors le flou gaussien directionnel oblique 45°

on duplique le calque obtenu, on transforme en symétrie le calque dupliqué, on passe en mode multiplier, fusionner avec le premier calque, on obtient les croisillons.
appliquer alors le seuil, en réglant judicieusement pour que cela prenne l'aspect d'une trame à la plume

(ceci dit, il est judicieux de sauvegarder cette trame pour en faire - après sélection - une brosse perso, ou un motif perso : penser à appliquer sur le fragment devant servir de tampon le filtre mappage>rendre raccordable )

j'ai pour ma part ajouté un effet supplémentaire en faisant une trame horizontale

le calque "croisillons" sera fusionné avec chacun des calques n/b en mode "écran", ou "diviser"... voir le meilleur rendu pour choisir.

on aura donc un dessin en n/B

3.2. les traits de contour, qui donnent un effet "ligne claire" au dessin

sur une copie de l'image couleur. Appliquer un détection des contours, algorithme Sobel, réglage à 2 ou plus selon le cas. On obtient sur fond noir le dessin des contours des zones contrastées.
inverser le résultat, désaturer, éventuellement renforcer par duplication / fusion en multiplication du calque, appliquer un effet seuil pour avoir un trait noir

ici il convient d'analyser le dessin, et de rectifier manuellement. Car si le contraste est insuffisant, la séparation entre des éléments distincts dans la réalité n'apparaitra plus sur le dessin, ce qui risque de rendre certaines parties peu intelligibles.

3.2a. : j'ai dupliqué le calque contour et sur le calque dupliqué appliqué un filtre bruit>éparpillement à 3-4 px - éventuellement cela peut s'accompagner d'un petit floutage.
fusionner les calques contours en mode multiplier.
le calque résultant sera fusionné avec le reste en mode multiplier.

3.3. aquatinte.

voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Aquatinte

le calque couleur est dupliqué et traité au filtre flou gaussien sélectif, de manière a ce que les couleurs soient en aplat.
créer un calque de granulation : nouveau calque blanc suivi d'un bruitage "jeter".

fusionner, en mode écran, le calque couleur avec le calque granulation.
fusionner en mode multiplier le calque restant avec les autres

on module l'opacité de chaque calque, au besoin de manière différenciée en utilisant les masques de calque, de manière à optimiser le rendu.

--------

cordialement
Patrice Dx

Avatar de l’utilisateur
plovemax
Macgimpeur de choc
Messages : 1288
Inscription : jeu. oct. 12, 2006 9:43 pm
Localisation : quelque part pas loin du centre

Re: promenade à séville - effet d'eau forte et d'aquatinte

Message par plovemax » sam. juil. 30, 2011 12:24 pm

L'effet obtenu est intéressant. (merci au passage pour la description de ta technique, je retiens particulièrement la technique pour faire l'effet traits croisés).

Je suis moins convaincu par la composition de l'image. J'ai une sensation de tassement sur la gauche de l'image. Je pense que 'image aurait gagnée en force si le personnage était sur la droite du passage couvert.

Répondre